Préservez-vous des bruits nocifs

Que ce soit chez vous, sur votre lieu de travail ou durant vos loisirs, votre audition est sollicitée en permanence et peut parfois subir de véritables nuisances. Découvrez les habitudes et accessoires recommandés pour préserver votre capital auditif.

Adoptez les bons gestes

Des réflexes simples adoptés dès le plus jeune âge vous aideront à protéger votre audition.

La qualité du sommeil de l’enfant est indispensable pour son développement physique et mental. Évitez d’utiliser les appareils audiovisuels ou ménagers trop bruyants même pendant sa sieste.

Nettoyer vos oreilles environ une fois par semaine en passant délicatement un mouchoir humide sur le pavillon. Évitez l’usage des cotons-tiges : en les enfonçant dans le conduit, vous pourriez l’irriter, voir le blesser ou simplement créer des bouchons de cérumen, ce qui renforcerait les risques d’eau stagnante dans l’oreille (et donc de prolifération des bactéries) lors de vos prochaines baignades. En cas d’excès de cérumen, vous pouvez avoir recours à un cure oreille métallique ou en bambou mais là encore procédez avec prudence en évitant de trop enfoncer l’objet dans votre conduit. Et n’oubliez pas que le cérumen est nécessaire à la protection de l’oreille : il est donc déconseillé de l’éliminer totalement.

Vos habitudes alimentaires peuvent également contribuer au bon fonctionnement de votre système auditif : des nutriments comme l’acide alpha-lipoïque contenu dans les patates douces ou les épinards sont par exemple capables d’enrayer la destruction des cellules auditives.

Vos oreilles supportent difficilement les bruits supérieurs à 80 décibels (tondeuse à gazon, jeux vidéo, concerts, cinéma…). De manière générale, limitez votre temps d’exposition aux environnements bruyants, ainsi que le volume d’écoute musicale de vos casques ou oreillettes qu’on laisse trop souvent dépasser les 100 décibels ! Pour régler leur volume à un volume moins nocif, attendez d’être dans un endroit calme.

En concert ou en boîte de nuit, il est conseillé de s’éloigner des enceintes et de faire des pauses de 30 minutes toutes les 2 heures, avant de mettre ses oreilles au repos, au calme, pour un temps de récupération de 12 à 24 heures.

L’isolation acoustique de votre logement joue elle aussi un rôle dans la protection de votre système auditif. Depuis 1996, une loi impose aux maîtres d’ouvrage des bâtiments le respect de normes acoustiques précises.

Des bouchons pour préserver votre audition

Pour protéger vos tympans, il n’y a finalement pas plus simple ou plus efficace que les bouchons anti-bruit.

Vous souhaitez assister au concert de votre idole tout en ménageant vos tympans ? Les bouchons spécifiquement conçus pour l’écoute musicale sont munis d’un filtre acoustique permettant de bloquer les fréquences sonores dangereuses sans rien retirer à la qualité du son ni à la compréhension des paroles.

Votre conjoint a tendance à ronfler ? Vous vivez juste au-dessus d’un bar très fréquenté ? Pour pouvoir dormir sereinement, optez pour des bouchons « spécial nuit » en silicone très souple qui confèrent un confort optimal.

Votre lieu de travail est très bruyant ? Il existe des bouchons anti-bruit adaptés qui permettent de réduire la fatigue auditive.

Vous êtes musicien ? Préserver vos oreilles est capital pour continuer à percevoir l’environnement sonore sans déformation. Heureusement, il existe toute une gamme permettant une atténuation linéaire des sons allant de -9 décibels (cours de musique, répétitions…) à -25 (boîte de nuit, concerts, percussions…) tout en laissant intact le spectre sonore.

Vous êtes chasseur ou pratiquez le tir sportif ? Il existe des bouchons anti-bruit spécial « Armes à feu » permettant de protéger vos tympans en amortissant jusqu’à 25 décibels les bruits « impulsionnels » des coups de feu, sans vous couper pour autant des bruits qui vous entourent (gibier, conversation chuchotée…).

Pour les adeptes du bricolage, des protections d’oreilles permettent de forer, scier, polir, poncer… ou même tondre la pelouse sans risquer de lésions auditives.

De manière générale, écoutez-vous : soyez attentif aux bourdonnements, sifflements, sensation d’oreilles cotonneuses, douleur, sensibilité accrue au bruit, difficultés à entendre quand la musique s’est arrêtée, migraines…

Si un acouphène (son persistant comme un sifflement, bourdonnement ou grésillement que vous êtes seul à entendre) s’installe suite à une exposition sonore violente, contactez les urgences ORL dans les 24 h.

N’oubliez pas que pour une protection encore plus efficace, votre audioprothésiste peut vous orienter vers des bouchons 100 % sur-mesure réalisés à partir d’une empreinte de votre conduit auditif.

Protéger votre audition fait partie de son métier. N’hésitez pas à venir en centre AUDIO 2000 pour lui demander conseil. Vos oreilles vous le rendront !

NOS CONSEILS

Tous nos conseils autour de l'audition, de la prévention,
au sujet du fonctionnement du système auditif, à propos des spécialistes ...

Trouver un centre

Tous nos centres sont prêts à vous accueillir pour un rendez-vous audition