QUEL PRIX POUR UNE AIDE AUDITIVE ?

Pour une personne souffrant de perte d’audition, un appareil auditif bien choisi peut améliorer considérablement sa qualité de vie au quotidien. Son prix varie en fonction des modèles et des fonctionnalités, et inclut plusieurs services.

 

 

UN INVESTISSEMENT QUI CHANGE LA VIE

Oui, les aides auditives peuvent représenter un coût important. D’ailleurs, certaines personnes souffrant de déficit auditif hésitent à sauter le pas pour cette raison. Pourtant, 96 % des utilisateurs déclarent que leurs aides auditives améliorent leur qualité de vie (source : EuroTrak France, 2015). En effet, même si les appareils auditifs ont un coût à l’achat, c’est au quotidien que vous bénéficierez des bienfaits et des avantages de cet investissement : meilleure communication, vie sociale épanouissante, évolution professionnelle… Un gain de confort à ne pas négliger.

 

 

UN PRIX, PLUSIEURS SERVICES

Le prix d’un appareil auditif ne comprend pas seulement l’appareil en lui-même : il inclut de nombreux autres services proposés par votre audioprothésiste, au-delà de la simple vente. La prise en charge passe par le bilan auditif, le choix de l’aide la mieux adaptée, la réalisation de l’appareil auditif sur-mesure, son essai et ses réglages. Le prix inclut également le suivi de l’audioprothésiste après achat : les réglages, l’entretien et les réparations tout au long de la vie de votre équipement (4 à 5 ans).

 

 

DES PRIX VARIABLES

Le prix varie en fonction des caractéristiques de chaque aide auditive. En effet, il existe plusieurs niveaux de performances et, donc, de prix. Plus un appareil auditif compte de fonctionnalités récentes – comme la connexion Bluetooth – plus son prix est élevée. De même, le prix varie selon le modèle choisi (intra-auriculaire, contour d’oreille, écouteurs déportés). Il dépend de vos besoins. AUDIO 2000 propose des facilités de paiement (voir conditions en centre).

 

 

LA PRISE EN CHARGE
L’Assurance Maladie peut prendre en charge vos aides auditives sur prescription médicale. La prise en charge dépend de votre âge et du degré de votre baisse d’audition. Toutes les conditions sont consultables sur le site Ameli.fr. Votre mutuelle santé ou votre assurance complémentaire santé peut prendre en charge une partie des frais qui ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Renseignez-vous auprès d’elle.