Surdité d’un proche : savoir aborder le sujet

L’un de vos proches présente des signes évidents de difficultés auditives. Vous avez tenté d’en parler mais il reste dans le déni. Trop d’à priori l’empêchent de consulter et de s’équiper. Aidez-le à dépasser ses idées reçues avec les bons arguments.

Préjugé n° 1 : « Les appareils auditifs, c’est pour les vieux »

Bien au contraire, faire le choix de s’appareiller, c’est faire preuve de dynamisme et de son envie de rester connecté aux autres. Grâce à une prise en charge adaptée, il est possible de retourner au cinéma ou de profiter des dîners entre amis ou en famille. Bref, de continuer à vivre une vie de jeune !

Préjugé n° 2 : « Tout le monde verra que je porte un appareil »

Les appareils impossibles à dissimuler, c’est du passé ! Grâce à la miniaturisation des circuits électroniques et aux nombreux coloris pour s’adapter à la couleur des cheveux et de la peau, les aides auditives comme les contours d’oreille sont aujourd’hui très discrètes. Les intra-auriculaires, encore plus petites, sont quant à elle presque invisibles. Il y a fort à parier que l’on remarque plus qu’une personne fait répéter systématiquement son entourage si elle n’est pas appareillée que le fait qu’elle porte une aide auditive.

Préjugé n° 3 : « C’est trop cher pour moi »

AUDIO 2000 propose des produits de grandes marques pour tous les besoins et tous les budgets. De plus, c’est un investissement à mettre en parallèle avec le confort de vie obtenu : meilleure communication, vie sociale épanouissante, participation à des activités de groupe, plaisir retrouvé des moments en famille, évolution professionnelle… 96 % des utilisateurs déclarent que leurs aides auditives améliorent leur qualité de vie. (source : Anovum - EuroTrack France 2015). De plus, la réforme du 100 % Santé initiée depuis le 1er janvier 2019 facilite l’accès à ce type de soins et permettra à partir de 2021 une prise en charge intégrale pour un large choix d’aides auditives de qualité.

Préjugé n° 4 : « C’est trop compliqué à utiliser »

Les appareils auditifs actuels sont vraiment simples d’utilisation et votre audioprothésiste AUDIO 2000 propose un accompagnement 100 % sur-mesure à chaque étape de l’appareillage afin d’expliquer le fonctionnement du dispositif et de l’adapter aux besoins de chacun. Changement des piles, réglages, chargement… Ces gestes deviendront un véritable jeu d’enfant !

Préjugé n° 5 : « Je peux attendre pour me faire appareiller »

Plus l’appareillage est réalisé de manière précoce, plus l’adaptation sera facile et plus la correction de la perte auditive sera efficace. L’idéal est donc de se faire appareiller dès les premiers signes de troubles auditifs.

Si malgré tous vos efforts votre proche reste fermé à l’idée d’entamer une démarche, proposez-lui de faire un bilan auditif gratuit et sans engagement en centre AUDIO 2000. C’est le moyen de faire un point objectif sur son audition et de visualiser les appareils miniatures d’aujourd’hui. Et comme nos audioprothésistes ont suivi une formation de psychologie des malentendants, ils sauront trouver les mots pour le rassurer sur l’intérêt et la simplicité d’une aide auditive.
Croyez-nous, votre proche prêtera l’oreille à nos conseils !

Trouver un centre

Tous nos centres sont prêts à vous accueillir pour un rendez-vous audition