La perte progressive de l’audition est un phénomène naturel lié à l’âge, cela s’appelle la presbyacousie. Elle est provoquée par une altération de petites cellules situées dans l’oreille interne, appelées cellules ciliées. Ce trouble auditif largement répandu concerne environ 3 millions de personnes en France.

 

Quels sont les signes révélateurs de presbyacousie ?

La presbyacousie apparaît de façon progressive à partir de cinquante ans. Quelques signes peuvent laisser penser que vous êtes atteint de presbyacousie : 

  • Vous ne comprenez plus correctement les discussions, notamment lorsque vous êtes dans un milieu bruyant comme par exemple, lors d’un dîner de famille, au supermarché, dans la rue…
  • Vous demandez à vos interlocuteurs de parler plus fort/d’articuler et vous augmentez le son de la télévision ou de la radio.
  • Vous téléphonez difficilement.
  • Vous ressentez une gêne si votre interlocuteur n’est pas situé en face de vous.

À un stade plus tardif, la presbyacousie peut conduire à un repli sur soi et à un isolement social. Il est alors important d’en parler à votre médecin traitant et ORL dès les premiers signes. Votre ORL procèdera à un bilan complet de votre audition et, si nécessaire, vous délivrera une ordonnance pour un traitement ou un équipement auditif adapté à votre besoin.

Quel traitement contre la presbyacousie ?

L’appareillage auditif représente aujourd’hui le principal moyen de corriger ce trouble auditif. Prescrites par votre médecin traitant ou votre ORL, les aides auditives sont efficaces, performantes et s’adaptent à tous types d’environnements sonores (restaurant, marche en plein air, calme…). Ces solutions auditives sont aujourd’hui discrètes et simples de manipulation. Pour un confort d’écoute optimal, le réglage est réalisé sur-mesure par un audioprothésiste diplômé d’état. Pour une meilleure adaptation aux aides auditives : n’attendez pas pour vous équiper !

Pour en savoir plus : https://www.audio2000.fr/