100 % Santé : des équipements accessibles à tous

En France, 33%1 des personnes qui devraient porter des aides auditives y renoncent pour des raisons financières. Pour y remédier, la réforme gouvernementale du « 100 % Santé » révolutionne l’accès aux soins audioprothétiques. Explications.

Qu’est-ce que la réforme 100 % Santé ?

Afin de lutter contre le renoncement aux soins et les inégalités de santé, le gouvernement a annoncé en juin 2018 la mise en place du 100 % Santé.

Cette réforme ambitieuse doit permettre à une majorité de Français couverts par une complémentaire santé (90 % de la population2) responsable d’accéder à un ensemble de dispositifs médicaux répondant à des besoins essentiels (aides auditives, lunettes de vue et prothèses dentaires).

De 2019 à 2021, le reste à charge moyen de l’assuré en audiologie diminue progressivement jusqu'à une prise en charge à 100 % sur toute une gamme d’équipements à partir du 1er janvier 2021.

Qu’est-ce qui change pour les aides auditives ?

Concernant les aides auditives, la réforme se traduit par un plafonnement progressif des prix de vente sur les produits de catégorie 1 depuis début 2019 pour atteindre un prix limite de vente de 950 € au 1er janvier 2021.

Parallèlement, l’augmentation du niveau de remboursement de l’Assurance Maladie permet de rendre l’achat d’une prothèse auditive moins coûteux pour les assurés.

Depuis le 1er janvier 2021, tous les assurés couverts par un contrat responsable ou la complémentaire santé solidaire ont accès à ce panier de soins pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie et leur complémentaire.

Que contient le « panier 100 % Santé » en audiologie ?

Le panier 100 % Santé est composé d’aides auditives de catégorie 1 dont le cadre est défini comme suit :

  •  Tous les types d’appareils sont concernés (contour d’oreille classique, contour à écouteur déporté, dispositif intra-auriculaire) ;
  •  12 canaux de réglages (ou équivalent), système permettant l’amplification des sons extérieurs restitués à hauteur d’au moins 30 dB ;
  •  Au moins 3 des options suivantes : système anti-acouphènes, connectivité sans fil, réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie ≥ 6 000 Hz, fonction apprentissage de sonie, dispositif antiréverbération ;
  •  30 jours d’essai minimum avant achat (45 jours au maximum) ;
  •  4 ans de garantie ; renouvellement de votre aide prise en charge à l’issue de ces 4 ans.
  •  Prestations de suivi (au moins deux fois par an) pour adapter en continu le réglage de l’appareil en fonction de l’évolution de la perte auditive.

Le « panier libre » concerne les aides de catégorie 2, qui contiennent plus d’options que les aides de catégorie 1 et potentiellement les toutes dernières avancées technologiques. Leur prix est fixé librement par l’audioprothésiste et la prise en charge totale (assurance maladie + complémentaire santé responsable) est limitée à 1 700 € par oreille.

Lors du choix de votre aide auditive, il est important de prendre en compte votre niveau de correction, vos conditions de vie, vos habitudes et les activités que vous pratiquez.

Comment bénéficier de l’offre 100 % Santé en audiologie ?

Il est nécessaire qu’un médecin atteste de votre perte auditive pour bénéficier de l’offre 100 % Santé. Vous devrez donc comme toujours respecter le parcours de soins en commençant par vous rendre chez votre médecin traitant. C’est lui qui pourra vous prescrire une consultation auprès d’un ORL (otorhinolaryngologiste) ou d’un médecin généraliste spécialisé en otologie médicale.

Si vous faites l’objet d’une prescription médicale pour une aide auditive, votre audioprothésiste vous conseillera dans le choix des modèles (type, fonctionnalités, entretien…) et vous remettra un devis détaillé comportant nécessairement au moins un équipement de l’offre 100 % Santé.

Si vous choisissez d’être appareillé, vous pourrez tester les aides auditives de votre choix (catégorie 1 ou 2). Vous disposerez d’au moins 30 jours d’essai, durant lesquels vous pourrez attester de l’amélioration ou non de vos capacités auditives.

Suite à cette période d’essai, vous pourrez confirmer ou non votre décision d’appareillage. Le cas échéant, durant les 4 années suivant votre achat, votre audioprothésiste assurera sans frais le suivi et le contrôle de votre appareillage.

Avec le « 100 % Santé », tout le monde a accès à une meilleure audition. Les produits du « panier 100 % Santé » en audiologie ne sont pas des produits low cost : les professionnels et les associations de patients se sont entendus sur un large choix d’aides auditives discrètes et performantes avec de nombreuses fonctionnalités.

Pour toute information supplémentaire sur cette réforme, demandez conseil à votre audioprothésiste. Comme toujours, il est à votre écoute !

1 Étude publiée en décembre 2016 par l’Autorité de la Concurrence.
2 Baromètre de la Fédération nationale indépendante des mutuelles.

Trouver un centre

Tous nos centres sont prêts à vous accueillir pour un rendez-vous audition

Test auditif Test auditif