Les causes

La baisse de l'audition peut avoir différentes origines : vieillissement, hérédité, médicaments... Aujourd'hui, de nombreuses solutions existent pour permettre d'atténuer ces troubles.

 

La presbyacousie

Le temps favorise le développement des troubles de l'audition. A partir de 50 ans, les premiers symptômes de presbyacousie peuvent ainsi apparaître. La presbyacousie, un trouble auditif lié à l'âge

Les causes de la presbyacousie :

La presbyacousie survient quand les cellules cillées et neurones liés à la cochlée disparaissent peu à peu, entrainant une perte irrévocable d’audition avec l’âge.

Les conséquences de la presbyacousie : 

La presbyacousie, se caractérise par une perte des aigus et donc de toutes les consonnes qui les utilisent. Le presbyacousique entend mais ne comprend pas ce qu’on lui dit.

Cette baisse auditive très progressive arrive souvent après la soixantaine quand la personne arrive à l’âge de la retraite.

Soyez vigilant, la presbyacousie apparaît de façon progressive et insidieuse, et, le plus souvent, la personne n’a pas conscience de la dégradation de son audition.

Les acouphènes

15% de la population « entend » ses oreilles siffler jour et nuit. Cette perturbation auditive est caractéristique des acouphènes. Sensation auditive perçue en l’absence de toute stimulation sonore. Très pénibles à supporter. Proviennent le plus souvent d’une lésion de l’oreille interne.

HYPERSONIE / HYPERACOUSIE

 

Vous vous sentez irrité, épuisé ? Vous souffrez peut-être d’hypersonie ou d’hyperacousie, des manifestations anormales de la sonie, c’est-à-dire la perception personnelle de la force d’un son donné par rapport à son intensité réelle.

Hypersonie et Hyperacousie, les autres troubles de l'audition

 

L’hypersonie :

L’hypersonie est une hypersensibilité aux bruits de l’environnement. Le moindre bruit parvenant à l’oreille est démesurément amplifié alors qu’il passe inaperçu pour les autres.

 

L’hyperacousie :

L’hyperacousie apparaît quand les cellules cillées de la cochlée chargées d’atténuer les sons trop forts sont détruites. Les bruits qui dépassent 40 à 60 dB et les hautes fréquences deviennent particulièrement agressifs.

C’est un peu comme si, sur une échelle de 1 à 10, le contrôle de l’audition était bloqué sur 10…